LES P'TITS TRESORS de VALENTINE

     
 
Timbre offert par Josya
que je remercie
    
 LES P'TITS  TRESORS de VALENTINE
 
                C 'était le temps des semaines 'des 4 Jeudis et des 3 Dimanches' .! Ces Jeudis là je préférais musarder et jouer prés de la 'casse aux Fées' (casse voulant dire petite marre )dans le langage familier du village où Valentine et Alphonse vivaient...Alphonse mon grand-père était boulanger et un jardinier de première.....Valentine ma grand'mère avait de l'or dans les mains pour tout ce qui concernait...brodreries ,fanfreluches et bagatelles , dentelles et falbalas en tous genres ! J 'admirais tout cela..mais je prenais 'la poudre d'escampette' dés que j'entendais :'Jeannette  c'est Jeudi, viens je vais t'apprendre....'..J'étais déjà partie rejoindre la casse aux Fées où je passais le plus clair de mon temps si je ne
courrais pas les prés et les bosquets suivi de mon chien Stop et du chat Buffalo.
Dés que l'hiver arrivait je ne pouvais plus m'échapper...Finies mes folles escapades..Sagement ne pouvant faire autrement les Jeudis aprés midi je m'asseyais à la table ronde recouverte d'un tapis en face de Valentine ...Alors commençait le cérémonial de la mise en route .... La corbeille à ouvrage capitonnée de cretonne débordante de pelotons de laines  multicolores, d'écheveaux de coton blanc prenait place prés de l'étui à aiguilles à coudre , de celui des crochets en os pour les cotons et laines ou en métal pour les dentelles fines de fil , de la pelote d'épingles....Les ciseaux les rejoignaient ,avec les craies tailleur (que je chipais pour tracer des dessins fantaistes sur les murs du  hangar.)
 
Tout ça m'impatientais je n'aimais pas coudre , ni crocheter...Ce qui m'interressait le plus c'était la boite à boutons . Le carton remplit de restes de dentelle ,de rubans, de perles brillantes dont je faisais des colliers pour Valentine  qu'elle portait en sautoir le temps de l'aprés midi pour me faire plaisir...dans ce domaine là j'étais trés créative ! J'aimais  regarder  la danse de ses doigts crochetant une dentelle arachnéenne ou le gros coton dont elle faisait des gants de toilette (c'était l'occupation..le linge était plus que rare).Avec la laine elle me faisait des chaussons , des carrés qu'elle assemblait en couverture , des mitaines que je perdais régulièrement les enlevant pour être plus libre dans mes gestes et que je posais n'importe où..
 
Avec des restes de tissus qu'elle assemblait avec soin,  des morceaux  de ruban  tirés de la boite aux trésors, pour éviter que son ouvrage ne s'effrange elle créait une couverture de Fées que les gens du coin m'enviaient....Et tout cela à petits points cousus à la main...J'en était ébahie... c'était pour moi...je n'osais pas la toucher..et Valentine de me dire:'Ce ne sont que des riens c'est pas fragile..allez ma chérie elle ne va pas te mordre!' Doucement je caressais l'ouvrage de ma grand'mère...j'étais sûre qu'elle était Fée pour faire de si belle chose pour moi  sa sauvageonne ainsi qu'elle me nommait !
.Je me souviens d'une écharpe longue comme un jour sans pain 'trisachée'  d'une quantité invrésemblable de brins de laine , dont j'étais trés fière  que les copines m'enviaient..Ah! oui 'trisachée' dans le langage de Valentine voulait dire : mélangée de multiples façons.
Elle savait présenter les choses de telle façon qu'il était quasiment impossible de lui dire non...Les fleurs de rubans , de papier que je trouvais prés de mon lit ou dans mon assiette ....Les poupées de 'garouilles' c'est à dire faites de feuilles de maïs dans mes pantoufles..comme ça pour me faire plaisir !
Et les goûter....En ce temps de restrictions elle'm'invitait ' à 'faire quatre heure'aprés l'heure de travaux manuels des jeudis...Un vrai cérémonial.
Avec soin elle étalait la nappe brodée dans sa jeunesse . Nappe réservée à cet effet , serviettes minuscules qu'elle appelait'mouchoirs de bouche', petites assiettes de porcelaine dépareillées , cuillères argentées .  Rescapées d'un temps plus à l'aise comme elle disait discrètement , tout cela pour m'offrir une part de gâteau de pomme de terre de sa façon dont j'étais friande ,'une tasse de thé de pétales de rose' sucré de mélasse de betterave que grand-père faisait...
Je me tenais bien pour lui faire plaisir...Valentine n'as jamais su combien je préférais les tartines de ses confitures faites d'un mélange de melon d'eau et de tomates verte qui 'prenaient' au fond de la bassine lors de la cuisson qui leur donnait un goût de caramel...Une tartine dans chaque main je cavalais par les jardins d'Alphonse mon grand-père et les prés où j'étais reine!
 
Valentine avaient d'autres secrets.. Elle n'avait pas sa pareille pour confectionner des sachets de tissus qu'elle remplissait de pétales de fleurs séchés qu'elle appelait 'Tussi Mussi' pour parfumer le linge dans les armoires , tout comme les 'coussssinsommeil ' avec les fleurs de tilleul  !Au moment des battages elle récupérait 'la balle d'avoine' pour me faire un matelas tout doux  et bruissant où je m'enfonçais avec délice dans le parfum des champs et  de soleil .Avant  cette provende  enfermée dans des sacs de toile avait passée une nuit dans le four tiède du fournil pour être séchée et assainie !
 
 
 Ainsi  entourée , aimée je grandissait....Au fil du temps je me suis prise au jeux du crochet , des aiguilles et de la soie qui n'ont plus de secrets pour moi aujourd'hui !j'ai ramassée sans m'en apercevoir les Trésors de Valentine !
Lorque je me suis mariée elle m'a offert la plus belle des Jarretières de Mariée crochetée en fil de soie blanche avec  un soin extrème puiqu'elle m'était destinée !Cette jarretière mes filles l'ont portée lors de leur mariage...
'Et nous me disent mes petites filles'?
 Je ne vous cache pas que la Jarretière de Valentine est bien abimée , la soie dont elle est faite  n'était pas de belle qualité aprés l'occupation !
Me faudra t'il reprendre le crochet de Valentine  ?
Je ne pense pas être capable d'une telle prouesse..je ne suis pas
Valentine aux Doigts de Fées !
 
Si cela vous chante feuilletter son Album....
 
 
 
  
                    Jeanne Chanteplume 
 
              

Commentaires (1)

1. Auristelle 21/07/2005

ChantePlume, tu as vraiment le don d'accrocher le lecteur, le don de ces gens qui ont du coeur.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site