Le Bel Aujourd'hui...

Le Bel Aujourd'hui parce qu'il m'est donné la grâce de le vivre en Coeur à Coeur au Jardin de Vie ! Ici je dépose une petite partie  de la moisson des textes qui m'accompagnent sur mes Sentiers  secrets afin de les partager avec vous si vous le désirez..    


L 'AMOUREUSE



                             Elle est debout sur mes paupières
                           Et ses cheveux sont dans les miens,
                            Elle a la forme de mes mains,
                           Elle a la couleur de mes yeux,
                        Elle s'engloutit dans mon ombre
                               Comme une pierre sur le ciel.


                           Elle a toujours les yeux ouverts
                         Et ne me laisse pas dormir.
                         Ses rêves en pleine lumière
                             Font s'évaporer les soleils,
                              Me font rire, pleurer et rire,
                                Parler sans avoir rien à dire.

                                             Paul Éluar


IL EST UN AIR



Il est un air, pour qui je donnerais,
Tout Rossini, tout Mozart et tout Weber.
Un air très vieux, languissant et funèbre,
Qui pour moi seul a des charmes secrets!


Or, chaque fois que je viens à l'entendre,
De deux cents ans mon âme rajeunit...
C'est sous Louis treize; et je crois voir s'étendre

Un coteau vert, que le couchant jaunit;


Puis un château de brique à coins de pierre,
Aux vitraux teints de rougeâtres couleurs,
Ceint de grands parcs, avec une rivière
Baignant ses pieds, qui coule entre les fleurs;


Puis une dame à sa haute fenêtre,
Blonde aux yeux noirs, en ses habits anciens,
Que dans une autre existence peut-être,
J'ai déjà vue...et dont je me souviens!




Gérard de Nerval



LA CONNAISSANCE DE SOI


Un homme dit:' Parle-nous de la Connaissance de soi'
Il répondit:
' Vos coeurs connaissent en silence les secrets des jours et des nuits.
Mais vos oreilles se languissent d'entendre la voix de la connaissance en vos coeurs.
Vous voudriez savoir avec des mots ce que vous avez toujours su en pensée.
Vous voudriez toucher du doigt le corps nu de vos rêves.


Et il est bon qu'il en soit ainsi.
La source secrète de votre âme doit jaillir et couler en chuchotant vers la mer,
Et le trésor de vos abysses infinis se révéler à vos yeux.
Mais qu'il n'y ait point de balance pour peser votre trésor inconnu,
Et ne sondez pas les profondeurs de votre connaissance avec tige ou jauge,
Car le soi est une mer sans limites ni mesures.


Ne dites pas: 'J'ai trouvé la vérité', mais plutôt: 'J'ai trouvé une vérité'.
Ne dites pas: 'J'ai trouvé le chemin de l'âme'. Dites plutôt: 'J'ai rencontre l'âme marchant sur mon chemin'.
Car l'âme marche sur tous les chemins.
L'âme ne marche pas sur une ligne de crête, pas plus qu'elle ne croît tel un roseau.
L'âme se déploie, comme un lotus aux pétales innombrables. '



                                                                               Khalil Gibran

 


DEMAIN , dès l 'AUBE...


Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.


VICTOR HUGO


(Les Comtemplations)TOUSSAINT2005


 


CE QUE DISENT LES PIERRES


 


Dans la forêt où les automnes coulent des arbres et font semblant de dormir à leurs pieds,on se demande où vont ces couleurs rose et feu,pendant que des silhouettes passent avec leurs armes d'acier noir,attaquent l'écorce ça et là,et disparaissent dans la terre .Les branches craquent sous d'autres pas .Les nouveaux marcheurs rougeoyants chancellent à leur tour vers le bas .Ils laissent derrière eux une odeur d'or de sang qui se mêle au ciel , dont le vaste corps , parfumé de lumière , pose sa joue sur nos rochers .Peut être que le passé vit en dehors d'hier .


Jean Mambrino


Un Poète que j'apprécie partculièrement


Extrait de:'N'ÊTRE POUR NAÎTRE'


Editions Jean Corti


 


L’ESPERANCE


 

 

 


Dans l’obscurité pressentir la joie,

 

 


Savoir susciter la fraîcheur des roses,

 

 


Leur jeune parfum qui vient sous vos doigts

 

 


Comme une douceur cherche un autre corps.

 

 


Le coeur précédé d’antennes agiles,

 

 


Avancer en soi, et grâce à quels yeux,

 

 


Eclairer ceci, déceler cela,

 

 


Rien qu’en approchant des mains lumineuses.

 

 


Mais dans quel jardin erre-t-on ainsi

 

 


Qui ne serait clos que par la pensée ?

 

 


Ah pensons tout bas, n’effarouchons rien,

 

 


Je sens que se forme un secret soleil.

 

 


 


 


Jules Supervielle


 


 


Il faut la flamme au fond du four


où va murir le coeur du pain.


un soleil neuf au bord du jour


 où recommence un vieux chemin....


Il faut l'étoile en la nuit des allées


sur les rosiers embaumés du parterre


une lampe secrète au creux de la vallée


et les feux des bergers dessus les hautes terres....


Mais pourquoi fallut il, ô Maître du mystère,


Que le signal dressé aux confins de la Terre,


Plus haut que nos orgueils et leurs rouges cratères ,


Portat un Coeur de flamme ardent et silitaire ?


' Au seuil de la maison, je suis la haute lampe ,


et le feu sur la mer que toute voile aimante .


Au bord des moissons , je suis l'Epi de flamme


et d'or et de rayons , j'impose aux vieilles terres


une semence d'âmes.....'


Louis Troncy 


  


'Une personne simple qui mène une vie simple


Connaît la vrai richesse,


Parce qu'elle vit son but..


.Elle n'est pas obligée d'inventer une vie


 Compliquée et tapageuse...


.En paix avec ses nombreuses facettes ,


Elle ne ressent pas le besoin de flâner ,


 Elle qui recherche ce qu'il y a à l'intérieur...


En harmonie avec les secrets de la Vie ,


 Elle les ignore presque ,


Préférant prendre la vie comme elle vient....


Se délectant d'un geste bienveillant ,


 D'un paisible moment auprés d'un ami ,


Elle connaît sa sphère d'influence


Et la remplit de lumière ..


 Les portes du Paradis en mains ,


Elle préfère vivre et mourir ici ;


Car dans tout l'univers


Ici est l' endroit où elle sert !


Page 80 du 'Tao de le Guérison'de Haven Trevino


Jeanne


  


SUR L'ECRAN DU MONDE


Un papillon volette dans les couleurs du vent invisible .


Il solidifie la lumière , la couleur des couleurs .


Projette autour de lui les éclats du temps .


Même quand il se pose sur une fleur il halète


avec ses ailes. L 'immobile est mouvement .


Il passe à travers le devenir , effleure


la substance de de l'heure , la peau de l'air .


L'arc en ciel l'a couvert d'une poussière


de pastel dont l'or , soufflé par la brise ,


s'évapore avec le temps , et le rend invisible .


Poème de Jean Mambrino


tiré de son Recueil :'L'odyssee inconnue '


édité chez' L'Harmattan '


Jeanne 


                                                          


                        

C'est Toi

Qui descends

Vers moi

Tandis que

je lève les yeux

vers l'azur

et que je tends

mon coeur vers

Ton Soleil profond

comme ces arbres

dont la Quête silencieuse

éclaire

Le Jardin de mon Âme

 

Frère Bernard

(Feu et Lumière) 

 


L'ETERNELLE BEAUTE    


Premier matin


  premier jardin


  une lumière


Circule sur l'étang où s'ébattent les grues


Des enfants font des ricochets dans la soleil


Des femmes endormies-dormeuses demi-nues-


Appellent des amours qui s'envolent joufflus


Vers les vignes..


Le vin cette année sera clair


Allons les beaux enfants ! prenez votre musique


Et que danse la vie que nous aimons,la vie


Qui fait belle la femme au jardin que j'ai dit


Dans le pemier matin où le mystère vibre !


CHARLES LE QUINTREC


'La Souce et le Secret'


Poèmes


Albin Michel



 


 


                                         


                                                                             


 


 


 


Commentaires (1)

1. yallah 06/07/2005

bonjour ,
j'adore ces textes, c'est ma philosophie qu'ils reflètent et je peux affirmer que ce choix est l'un des meilleurs pour connaître la Paix intérieure Amitiés

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site